Jeu


Jeu

Rhythm Game Metaphor Ticket Teniss Ball Network Experience Space Flight Power Desire Spontaneity Motion Poetry

J’y ai vu tant de haine pour si peu d’amour
A moins que ce ne soit ma vue qui trouble
Et pourtant je regardais à la télé les feux de l’amour

Mais devant ce trop plein d’émotions malades
J’ai mis mon coeur sous cellophane
Pour en finir avec l’ange anthroprophage

Avec mon bras de fer dans mon gant de velours
J’ai tiré sur et avec humour , sur tous les vautours
Aux jeux qui blasphèment les serments tour à tour

Opérationnelles 24 heures sur 24 en chantant la Marseillaise
Les joyeux zombis au garde à vous devant la vache à lait
En attendant que les médias nous gargamellent nos cervelles

Sous les lumières aux mélancolies scandaleuses
Devant le dernier enjeu qui cafarde Dieu
En devenant la proie dans le ventre de l’aveu

Après de vague prolongation la vie s’en vient et va
Dans nos trous de mémoires, aux froids miroirs
Jeu set et match !Me laisses pas dans le noir

Cette histoire parle d’amour
Devant le dernier carrefour
Oui d’amour malgré tout

Qui nous attend pour d’autres histoires avec un étrange
Regard dans le vide devant l’écran qui tremble
Sous nos émotions aux sombres bourdonnements

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: