Archive for Destiny

Caught in the net

Posted in Animation, art, Editing, video with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on April 8, 2017 by Zarbis Art Videos

A man's vanity is a spider's web which he spreads over all that surrounds it

Psychology, Network, Branches, Drama, Stone, Head, Information Technology, Traces, Breath, Wind, Dark, Dead Zone, Cobwebs, Spiders, Insects, Conditionality, Victim, Person, Beauty, Destiny, Literature, Philosophy, Film, Animation, Swarming , Nature, Life, Transformation, Zarbis Art Video, Rada Žarkov

Caught in the net

extinguishes your breath

your face is

trail of network in stone

Advertisements

Navire

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on October 13, 2012 by Zarbis Art Videos

Ship, Sea, Violin, Sadness, Love, Life, Death, Destiny, Beauty, Konnection, Separation, Nature, Change, Distance, Dark, Light, Landscape, Mist, Eternity, Imagination, Inspiration, Scene, Passing, Boating, Sky, Clouds, Sunset, Recollections, Interpretation, Poem, Žarbis, Elisabeth, Žarkov

Lorsque pour la première fois
J’ai vu ton sourire , offert à moi,

Alors ce jour là , je suis restée
Sans voix et un peu hébétée.

Je ne savais que te dire,
Mais je savais quoi t’offrir!

Quoi t’offrir ! C’est mon amour.
L’amour d’une femme qui t’aime pour toujours.

Je vais y mettre toutes mes forces
et toi faire de moi ton trésor…?

Je ne dis pas non, oh non: oh non !
Acceptant toutes tes conditions

Parce-qu’en réalité toi seul connais.
Toi seul savais que j’étais fatiguée.

D’une vie passée à sauver des drapeaux
En avais-je ce droit d’ailleurs! Non non !

Chaque pays portant leur fardeaux
Ne pas m’en mêler sinon je tombe à l’eau;

Que je suis pas jolie, lorsque de tout
Je veux déverrouiller les écrous

D’un monde qui semblerait, qui lui
ne veut changer !.. C’est tant pis!

Nous toi et moi on part sur un bateau
Y entendre la mer, écoutes! ô comme c’est beau.

Et puis voilà que lorsque sur ta terre promise
Sur ta terre lorsque je me suis surprise
ô oui a m’épanouir.
Alors dis chéri, aujourd’hui
à toi je dis oui..!

Viens mon amour !On prend ce navire
y voir l’ivresse de notre avenir.

Il s’ouvre, oui! S’ouvre à nous deux,
J’en fais le voeu devant Dieu.
Tu dis pareil ? Oh voici l’aveu .

Elisabeth Žarkov