Archive for Distance

Attraction (The full version)

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on July 2, 2014 by Zarbis Art Videos

Attraction

Attracting, Flying, Connecting, Imagining, Face, Light, Stairs, Silhouette, Eyes, Space, Atmosphere, Planets, Rotation, Mask, Drama, Composition, Illusion, Character, Handshake, Head, Infinity, Sea, Offshore, Circle, Symbol, Transparency, Meeting, Space, Control, Distance, Balance, Hands, Zarbis  

Les lois cosmiques nous ont attirées ?

L’éveil de nos esprits se sont éveillées.

L’homme a compris que Femme est née.

L’alchimie de nos deux êtres,

Ne connaissent ni de paresse ni secret.

Ni même craignent l’atmosphère.

Nous abreuvant à la source de la vérité .

Qu’aucun homme ni femme ne peut nier.

Dire le contraire serait parjuré.

Ô telle est notre joie

– Sous les étoiles,

De nous mêler sous ce voile .

Je contemple ton ardeur !

A regarder  ma digne pâleur.

De mon visage bienfaiteur.

Quand tu mets à mon doigt l’éternité.

Je t’en serai pour cela toujours gré .

De bercer notre infini au rythme du balancier.

Tu m’as redonné la vue .

Je t’apprends à marcher pieds nus .

Dans de vastes galaxies encore inconnues.

Attendons nous à ce que notre univers.

Rayonne au-delà du puits de lumière.

Par la force des sciences surhumaines .

Ouvrant la porte du temps ,

De l’énergie ici et maintenant.

Dans l’espace dans lequel nous sommes vivants

Žarkov Elisabeth

Afterimage

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , on March 23, 2013 by Zarbis Art Videos

Afterimage

Afterimage, Travels, Imagine, Architecture, interference .Tapes, Cassettes, Records, Mixing, Memories, Motion, Slew, Distance, Infinity, Daydreaming, Žarbis

Part of the film Cassette

Imagine

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , on March 19, 2013 by Zarbis Art Videos

Imagine

imagine, Tapes, Cassettes, Records, Memories, Landscapes, Plains, Distance, Infinity, Daydreaming, Žarbis

Part of the film Cassette

J’ai revu défiler ma vie,

Sur bande magnétique,

Lorsque de mon berceau,

Je suis tombée à l’eau,

Quelques ans de plus.

Il était écrit ,que c’était attendu!

On ne peut  jouer avec le feu,

Sans se planter dans l’âme un pieu,

Alors j’ai perdu mes forces,

Par la force des vents du Nord,

Je ne voulais croire en Dieu,

Et encore moins aux cieux,

J’avais bravé toutes mes peurs , 

Sans prendre garde aux horreurs 

J’ai revu ma vie sur bande magnétique. 

Lorsque sur mon linceul porte de nuit.

j’ai hurlé mon dernier cri. Celui qui allait

Peut-être renaître?!Nul ne le sait. 

C’est peut-être une autre histoire.

Ne dit on pas, que les chats, 

Ont Sept vies aux regards angéliques?!

Tandis que les poissons décadences leurs souvenirs?!  

J’ai revu défiler ma vie,

Sur bande magnétique,

Lorsque de mon berceau,

Je suis tombée à l’eau,

Dans une prochaine vie ?!Attention..!

Je ferai aux protagonistes en effusion.

 

Elisabeth Žarkov

Navire

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on October 13, 2012 by Zarbis Art Videos

Ship, Sea, Violin, Sadness, Love, Life, Death, Destiny, Beauty, Konnection, Separation, Nature, Change, Distance, Dark, Light, Landscape, Mist, Eternity, Imagination, Inspiration, Scene, Passing, Boating, Sky, Clouds, Sunset, Recollections, Interpretation, Poem, Žarbis, Elisabeth, Žarkov

Lorsque pour la première fois
J’ai vu ton sourire , offert à moi,

Alors ce jour là , je suis restée
Sans voix et un peu hébétée.

Je ne savais que te dire,
Mais je savais quoi t’offrir!

Quoi t’offrir ! C’est mon amour.
L’amour d’une femme qui t’aime pour toujours.

Je vais y mettre toutes mes forces
et toi faire de moi ton trésor…?

Je ne dis pas non, oh non: oh non !
Acceptant toutes tes conditions

Parce-qu’en réalité toi seul connais.
Toi seul savais que j’étais fatiguée.

D’une vie passée à sauver des drapeaux
En avais-je ce droit d’ailleurs! Non non !

Chaque pays portant leur fardeaux
Ne pas m’en mêler sinon je tombe à l’eau;

Que je suis pas jolie, lorsque de tout
Je veux déverrouiller les écrous

D’un monde qui semblerait, qui lui
ne veut changer !.. C’est tant pis!

Nous toi et moi on part sur un bateau
Y entendre la mer, écoutes! ô comme c’est beau.

Et puis voilà que lorsque sur ta terre promise
Sur ta terre lorsque je me suis surprise
ô oui a m’épanouir.
Alors dis chéri, aujourd’hui
à toi je dis oui..!

Viens mon amour !On prend ce navire
y voir l’ivresse de notre avenir.

Il s’ouvre, oui! S’ouvre à nous deux,
J’en fais le voeu devant Dieu.
Tu dis pareil ? Oh voici l’aveu .

Elisabeth Žarkov

Escape

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , on August 1, 2012 by Zarbis Art Videos

escape

Alienation Liberation Escape Civilization World Multitude Distance Imaginary Space Bird Infinity Žarkov R. Žarbis “Earth (Planet)” Symbol

Et toutes ces terres que l’on traverse
Sans rien attendre et partir sans rien dire.
Comme un oiseau d’un battement d’aile.
Vouloir franchir des montagnes les cimes.
Savoir retomber dans les rivières…!
Et n’en pas couler pour encore pouvoir vivre.
Sans que l’on se blesse en partageant l’ivresse .
Des divins sourires d’un monde sans dérive .
Aller au but de nos envies ?! Les essentiels.
Entendez mon cri joli avenir..!
Il arrive jusqu’à vous âmes en peine
C’est vrai que c’est pas facile
De vivre comme l’oiseau de la paix.
C’est que vrai que c’est plus facile de détruire .
L’humain est fait ainsi ! Mais entendez mon appel .
C’est comme une prière . Pour enfin agir.
Et reconstruire un monde et surtout l’envie d’être.
Des hommes fiers et plus artificiels ! Nous anoblir .
Entre terre ciel et mer comme des Dieux de chair.

Elisabeth Žarkov

L’exil en dernière chance

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on June 22, 2012 by Zarbis Art Videos

L'exil en dernière chance

Well Symbol Boat Soul Performance Wave Dark Heaven Inferno Red Candle Flame Whirl Distance Blue Infinity Space Poetry Elisabeth Žarkov R. Žarbis

je me balance sur une corde raide
Et un jour elle cédera je le sais
Et sans nul doute je le souhaite
Je voulais juste vivre dit-il le terrain
Un jour vous êtes arrivés stupides humains
Vous m’avez tout pris et vous osez vous plaindre!
Souvent lorsque je vous regarde face à face
J’aimerai vous enfermer dans un sarcophage
Presque 6 milliards de présumés coupables
Mais qu’est-ce donc que cet amour
Dont vous me parlez depuis ma clarté au jour
Celui pour qui, celui pourquoi le vôtre toujours !
N’ y a t’ il rien que vous ne fassiez sans faire le mal
Ô jeu d’homo sapiens ! Ô tromperie inavouable !
Mes larges cadeaux étaient pourtant à pointes égales
Semble vouliez les transformer en d’infernales prisons
Ô humain ô hommes ô femmes mais qui êtes-vous donc
Des ombres des fantômes des ondes des lumières sombres ?
Hâtez-vous cavaliers de braver la flamme fierté des cœurs
L’amertume des pleurs n’a plus aucun sens je décompte les heures
Et toi par-dessus tous, promeneur sans voie à la mortelle peur
Parfois j’adorais te briser en funeste apparence
L’obscurité s’avance elle présage elle tremblante
Le vent la pousse vers l’exil en dernière chance
Dans l’immensité qui s’agite en noirs tourbillons
Se refaire les paupières et ses lambeaux haillons
Elle décuple ses efforts sur le toit du monde
Mais en sourdine hurle je tombe dans la suffocante nuit
Et toi baroudeur des petits jours tu fugitives ta course livide
Sur le terrain houleux où tes dieux t’emportent dans le vide
Le tonnerre s’écoule, le lointain coule, humain tu m’agaces !
De ton affreux conflit entre toi et toi! Contre toi bagarre !
Eclate tous les effrois qui abîment mon Ame la teintant écarlate
Tu n’es rien sans moi je suis tout sans toi et sans tourment
Eblouissante : L’univers me fit il y a presque 6 milliards d’Ans

Jeune et belle joyeuse de flots en flots éclose fraîchement
Mais aujourd’hui qu’en est-il
Mais aujourd’hui que reste t-il
Mais aujourd’hui humain tu m’épuises

Elisabeth Žarkov (Vaury)

Vous parlent un homme et une femme

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on February 14, 2012 by Zarbis Art Videos

un homme et une femme

Man Woman Star Beauty Love Flower Sense Magic Romance Speech Hands Life Imaging Dream Time Transience Distance Shine Poem

 

Les yeux droits ,fiers ont trouvé l’étoile
Les mains aux doigts qui s’entrelacent
Qui s’électrisent même lorsque ici bas
Il fait ce froid , ce froid venu d’autrefois

Vous parlent un homme et une femme

Ecoutez vous aussi cette étoile flamboyante
Elle emporte tout le bien et le mal en un instant
Cette étoile comme magicienne romance
Toutes pages vides de nos vies de purs diamants

Vour parlent un homme et une femme

Ecoutez cette voix qui de l’oracle sort
Elle a traversé l’antique par un pont en or
Arrivant jusqu’à nous de cette époque
Nous qui voulons tant et tant y croire encore

Vous parlent un homme et une femme

Ne faisant qu’un sur un nuage blanc
Pur comme un long, long ruban perçant
L’étoile venue nous dire de doux mots tendres
Il est temps de les entendre! Voici venir la chance

Vous parlent un homme et une femme

Sans différence aucune d’un ciel
D’une terre viennent ouvrir les persiennes
Toutes ! Même les plus lucifériennes
Ne voulant faire d’elles qu’une pluie diluvienne

Vous parlent un homme et une femme

Žarkov Elisabeth