Archive for movement

Oxygen

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on August 31, 2014 by Zarbis Art Videos

Oxigen

The architecture of power, High technology In a world, Prosperity, Breath, Oxygen, Gas mask, Cities, Environment, Existence, Future, Humanity, Movement, Protection, Warning, Particles, Range, Žarkov R, Zarbis Art video,

The architecture of power and high technology

In a world of prosperity where there is no hunger

Stop holding your breath,

Soon, the oxygen won’t be free!

Žarbis  ®

Advertisements

Vole vole papillon

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on July 2, 2014 by Zarbis Art Videos

Vole vole papillon

Film, Mills, Butterflies, River, Flying, Landscapes, Bridge, Boat, Haze, Turning, Play, Metaphor, Nature, Stroke, Life, Nature, Movement, Poem, Beauty, Multitudes, Crna Bara, Žarbis Art Video,

Et vole et vole papillon .

Vole part delà les sillons .

Ne crains pas de la vie les éruptions .

N’ai peur des mauvaises moissons .

Fais comme la goutte d’eau .

Elle tombe à pic ! Elle dans l’eau .

N’angoisse pas d’un simple ruisseau .

Encore moins d’un cours d’eau.

Vole  papillon , vole papillon

Sans jamais te poser de questions

Sinon tu restera sans ambition .

Comme moulin qui tourne en rond.

Vole vole papillon .

Vole vole papillon .

Elisabeth Žarkov

 

Departure

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on July 22, 2013 by Zarbis Art Videos

 

Departure

Departure, Documentary film, Happening, Smille, Taxi, Drama, Laughing, Fleer, Packing, Bags, Hall, TV, Stairs, Page, Movement, Travelling, Decision, Good bye, Leaving, Call, Far away, One-way ticket, Zarbis, Žarkov R. ,

Every departure with smille opens a new dimension of our thinking. Are we in right or not? Are we able to laugh or not?

Pied

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , on April 25, 2013 by Zarbis Art Videos

Pied

Foot, Structure, Rhythm, Movement, Size, Space, idea, Silhouette, Sole, Shoes, Poem, Elisabeth, Žarkov R,, Žarbis

Et comment elle marche sur le bitume .

Chaussure a perdu sa semelle prude..

Partie  semelle vers d’autres aventures

Avec les beaux jours  : “rien de prévu”

Semelle bon marché jamais ne dure..

 Et elle marche comment sans semelle aux pieds !

 Où elle va  retrouver cette chaude intimité,

 Entre pieds et chaussures, amitié certifiée,

 Protection rapprochée pour anti-estropié !

 Car semelle à vie ne peut durer, ne peut durer …

 Surtout l’été lorsque soleil pointe son nez,

 Chaussure casse-pieds dit semelle libérée ..!

 Sauter pieds joints dans les herbes mouillées.

 Au parfum de rose des prés…

 Sans chaussures aux pieds.

 Ni odeur qui monte au nez.

 Lorsque voici l’été, chaussure se met à rêver!

 A d’autres semelles à ses pieds,

 Rouges, jaunes, bleu ou bien rosées.

 Peau de cuir bien doré.

 Au soleil comme femmes nées

 D’un désir de mettre un autre pied

 Dans chaussure de tous côtés charmée.

 Ca vient, ça va comme des corps aux pieds.

Elisabeth  Žarkov

Reawiev Mirror

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on March 31, 2013 by Zarbis Art Videos

rétroviseur

Ride, City, Subotica, Look, Past, Mirror, Strap, Undiagnosed, Movement, Recording, Direction, Infinite, Perspectives, Duration, Animation, Žarkov R, Žarbis

J’ai fait un tour dans la vie de mon rétroviseur.
Des feu à droite et à gauche et toutes couleurs .

Des carrefours à n’en plus finir longue route aussi.

Pour à toi revenir , avec tous les codes de bonne conduite.

Si particulier car nos je t’aime se donnent en abondance,
Lorsque à bon port celui du tien, je suis en alliance …!.

Retiens-moi lorsque je serai de nouveau auprès de toi,
Ces allers et retours me  fatiguent  me font faire m’importe quoi.

J’ai fait un tour dans la vie de mon rétroviseur.
Et où que j’aille !C’est toi mon passeport bonheur .

Sur ta route je suis devenue Femme amour pour toi infini .
Alors que jadis!    N’ étais que jeune fille,
Stupide et écervelée jeune fille,

 Elisabeth Žarkov

Rhythm of Reflection

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on July 21, 2012 by Zarbis Art Videos

rythme de réflexion

Rhythm, reflection, violin, light, darkness, visual, poem, transformation, music, movement, portrait, constellation, symbolism, bow, infinity, leaves, tree, trail, Zarkov R. Žarbis

Rhythm of Reflection – Rythme de Réflexion – Rhythm of Reflexion – Ritam odraza

Aperto libro amoris!

Posted in art, video with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on June 16, 2012 by Zarbis Art Videos

Aperto libro amoris

Blinds Sky Clouds Flying Insects Inside Outside Aperture Portrait Drama Lifting Lowering Scene Space Life Mosquito Shaft Window Glass Red Wine Encounter Movement Love Poetry Elisabeth Žarkov R.Žarbis

Quand tous ces moustiques sont venus assombrir notre ciel

Qnand nous étions aussi coupables qu’eux d’avoir aupres suivi conscience

Quant ils n’ont fait que fermer nos paradis et éclaircir l’enfer

Quant ils n’ont cru que pouvaient se rapprocher nos deux frontières

Quand de la tienne un beau soir d’hiver j’en ai fait la mienne

Quand même sous nos draps vermeils ils sont venus nous piquer comme abeilles

Quand par trop de morsures de langues de vipères

Quand pour revenir vers toi retraverssant toutes ces terres

Quand l’incompréhension s’en est mêlée en me faisant tourner la tête

Quand tu n’avais de cesse de me crier je t’aime

Quand ne voulant plus rien entendre me cloisonant dans cette moustiquaire

Quand montant les marches de ce car j’ai rembobiné la déroute à l’envers

Quans dans un dernier élan me suis souvenue de t’avoir promis ma vie à toi qui m’éveille

Quand cette vraie vie je t’avais pour toujours offerte

Quand enfin j’ai fermé aux moustiques toutes mes persiennes

Quand j’ai voulu pour t’y voir me retrouver seule face à moi-même

Alors j’ai compris que je n’aurai pas assez d’une vie pour te dire je t’aime

Quand la force au bout des mes bras je suis revenue ouvrir notre lettre ouverte

Quant elle annonce enfin une vie qui n’est que mienne et tienne

Alors cette fois à toi et toi à moi on reste .

Elisabeth Žarkov (Vaury)